Logo Les Ateliers de la Création

Logo Centre Pompidou Logo IRCAM

Un projet d'éducation artistique à la croisée des arts visuels, des arts du son et des nouvelles technologies en direction des lycées professionnels

 

inventaire à la Prévert
Paris : par face à l’oeuvre:les signes de la culture du pays des élèves, enseignant, musée, 22 mars 2017, 16h13

aigle royal, aigle à deux têtes raki skemde sphinx baklava chien couscous Djenné bissap mur du Tata cité verte girafe foufou tête de lion V.L

Commenter
Twitter Facebook

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

UN OURS MAL léché
Paris : par A slamer, à raper, à danser, enseignant, 22 mars 2017, 16h12

Un ours, c’est grand, gros, fort, ça fait peur. Alors, entre les murs du grand musée, on s’attendait à voir une statue monumentale en bois noble. Et l’on te découvre, toi, petit, sanguinolent, mal léché, mal poli, mal dégrossi. Moqué. …………..tailladé …bricolé…tombé…collé…recollé … bidouillé…agrafé…gratté…troué……………………. ………………………….………composé…recomposé…arraché …rattrapé…………………………………………………. ………………………………………………..comblé………..scarifié……………………………………………………………………

Moqué. Un ours qui en avait vu….

Interdiction de te toucher, tu as fini par nous toucher. Esseulé dans le grand espace du musée bien propre et blanc, toi, personne ne te photographiait.

Tu es comme un morceau de Russie soviétique tombé là, un ours du peuple pour le peuple, un ours qui n’a pas peur des coups, un amoché de la vie qui s’est relevé, un qui ne se prend pas pour, un qui ne s’y croit pas, un qui ne se vit pas comme les autres achevées, encadrées, admirées.

Interdiction de te toucher, tu as fini par nous toucher.

V.Louvel

Commenter
Twitter Facebook

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Ours et captations sonores, par Abdoulaye
Paris : , élèves, 22 mars 2017, 16h11

Je n’aime pas du tout l’ours. Au lycée, j’ai enregistré les bruits des marteaux….. les rabots….. les scies…. parce que l’ours a été fabriqué par le bois avec les marteaux…. les rabots….. les scies….. C’est très bruyant. L’ours a du sang, il est blessant, il crie. Il est bruyant aussi. Il peut pas lever les mains parce que y’a une poignet.

Abdoulaye.

Commenter
Twitter Facebook

modération à priori

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.

Un message, un commentaire ?
  • (Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.)

Qui êtes-vous ? (optionnel)

Les ateliers de la création ?

C’est une ambition simple : proposer à des élèves de lycées professionnels, une plongée au cœur de la création la plus contemporaine, en abordant conjointement les arts visuels, les arts du son et les nouvelles technologies pour la création. Les projets d’éducation artistique “Ateliers de la création” répondent tous à des principes communs exigeants : placer l’élève au centre du projet ; construire dans la durée ; affirmer une approche pluridisciplinaire. Retrouvez sur ce blog toute l’actualité des projets en cours.

En savoir +