Logo Les Ateliers de la Création

Logo Centre Pompidou Logo IRCAM

Un projet d'éducation artistique à la croisée des arts visuels, des arts du son et des nouvelles technologies en direction des lycées professionnels

 

Journal de bord

Carnet de bord de Cédric

Carnet de bord de Cédric

 
Carnet de bord de Nicolas

Carnet de bord de Nicolas

 
Carnet de bord de M'hamed

Carnet de bord de M’hamed

 
Carnet de bord de Thomas

Carnet de bord de Thomas

 
    

Carnet de bord des élèves

Un carnet de bord propre à chaque élève lui sert à noter ses idées, à esquisser des réalisations et à conserver toute la mémoire du projet. Ici, la notation des premières impressions dans l’œuvre et la rédaction de textes avec le professeur de français. Ces textes seront finalement réutilisés pour la création des scènes sonores après enregistrement par les élèves eux-mêmes.

Les prises de sons au lycée

Dans l'atelier de mécanique automobile du lycée Camille Jenatzy

Accompagnés par le médiateur musical, les élèves du lycée Camille Jenatzy prélèvent les sons de machines et d’outils qui leur sont familiers. Voici quelques sons « bruts » pris dans leur atelier de mécanique automobile qui leur serviront ensuite à la création de leurs scènes sonores :

Le pont élévateur

Chute d’une clé

Le criquet

Démarrage d’une voiture

Jeux de tiroirs

Dans la salle de musculation du lycée Louis Blériot

Au lycée Louis Blériot, les élèves ont choisi la salle de musculation pour leurs prises de sons. Voici quelques sons « bruts » prélevés par les élèves :

Barreaux

Chaîne

Déchirements de papier

Machines

Robinet

Œuvres choisies au musée

Cristina Iglesias

Cristina Iglesias

Untitled (Passage II), 2002
Vue dans l’accrochage elles@centrepompidou, 2009
photo Georges Meguerditchian
Documentation des Collections du Mnam (diffusion RMN)
© Cristina Iglesias

Untitled (Passage II) est une architecture aérienne évoquant l’Orient et ses contes. Elle se développe dans l’espace en une suite de tapis en suspension, intemporels, semblant filer, immobiles, vers l’un de ces contes des Mille et Une Nuits. Les motifs tressés dans le raphia sont des lettres d’un alphabet aux ciselures raffinées dont le déchiffrage brouillé dans le contre-jour de l’éclairage évoque la tradition mauresque du « voir-sans-être-vu ». Le texte, non déchiffrable, est emprunté au conte Vathek, écrit par William Beckford en 1786, qui relate l’histoire très sombre d’un calife séduit par les richesses d’un prisonnier au visage hideux. L’œuvre dévoile un univers énigmatique où notre perception est bouleversée par l’entrecroisement qui s’opère entre rêve et réalité, entre le dessus et le dessous, le dedans et le dehors.

Cette œuvre a été choisie pour le projet mené en 2009-2010 avec la classe de Bac pro Maintenance Automobile du lycée Camille Jenatzy de Paris.

En classe

Suite à la découverte de l’œuvre de Cristina Iglesias au Musée, les élèves du lycée Camille Jenatzy ont chacun rédigé un texte dans lequel ils évoquent leurs premières impressions face à cette œuvre. Ces textes, qui serviront plus tard à la création de leurs scènes sonores, ont été écrit dans leur carnet de bord en classe de Lettres, en présence de l’enseignante d’Arts appliqués.

En voici quelques extraits :

Thomas

Mahmed

Augustin

Alexandre