Logo Les Ateliers de la Création

Logo Centre Pompidou Logo IRCAM

Un projet d'éducation artistique à la croisée des arts visuels, des arts du son et des nouvelles technologies en direction des lycées professionnels

 

Présentation

Si le projet ‘Art visuel – Art du son’ engage les élèves sur la lecture et l’identification de moyens d’expression tels que la forme, la texture, la composition, la couleur… (comme autant de signifiants), sur la compréhension du sujet, du thème (comme signifiés), sur la mise en lumière d’une pensée, sur la construction d’une esthétique… il va également au-delà en permettant aux jeunes d’aborder plus généralement, le travail des artistes à travers le discours (intentions), la démarche (cheminement de la réflexion) et l’évolution des ‘objets artistiques’. Peut-on exprimer une idée, une émotion, un ressenti… par le seul sujet ? Comment la forme prend-elle part à l’expression, à la traduction des intentions, à la concrétisation des sentiments, à la matérialisation de l’imaginaire ? Comment peut-elle dialoguer avec le sujet, renforcer, accompagner la pensée, conduire le propos ? Le point de vue de Maurice Denis dans Art et Critique de 1890 : « Se rappeler qu’un tableau, avant d’être un cheval de bataille, une femme nue ou une quelconque anecdote, est essentiellement une surface plane recouverte de couleurs en un certain ordre, assemblées. » guidera les élèves dans la découverte de l’œuvre de Roland COGNET puisqu’il s’agira d’appréhender la forme pour comprendre le sens de l’œuvre et d’en rendre compte par les mots. Un deuxième temps, sera pour aborder le son (manipulation, exploration, expérimentation, création) comme matériau au service des émotions ressenties, de la poétique naissante et des hypothèses émises, apte à traduire les images que chacun d’entre nous convoquent et qui prolongent l’œuvre. Les échanges avec l’artiste, les approches sensorielles, la perception des sons des ateliers seront autant de situations qui favoriseront le questionnement et le rapport à l’œuvre, à l’art et plus généralement, à la perception du monde sensible. La conception d’un paysage sonore, sorte de mouvement à trois temps, en écho ou en résonance avec l’œuvre de Roland COGNET, Ginkgo, sera le point d’aboutissement de démarches poétique, esthétique et technique.

Oeuvre étudiée

Ginkgo de Roland Cognet

GINKGO de Roland COGNET (2004, plâtre et séquoia, 210 x 100 x 95 cm) – Musée d’Art Roger QUILLIOT, CLERMONT-FERRAND. Sculpture tridimensionnelle posée à même le sol. Elle se compose d’un volume parallélépipédique brut en bois de séquoia, posé verticalement, surmontée du moulage en plâtre d’une base de tronc présentée racine vers le ciel. L’arbre moulé est un GINKGO BILOBA. A première vue, ce volume évoque une colonne corinthienne, pourtant aucun détail, ni matériau de l’œuvre ne fait d’emprunt à l’architecture antique ou classique. La référence à la colonne est induite par une impression générale et par le procédé de l’inversion qui fait référence à un chapiteau. Le sculpteur ne cite pas de formes particulières, mais les suggère, positionne les volumes dans l’espace en s’appuyant sur la (re)connaissance par le spectateur d’un élément architectonique classique, couramment utilisé dans la construction de grands édifices. Dans l’espace d’exposition, cette œuvre fait écho et entre en résonance avec les collections d’art médiéval qui sont présentées autour.

Création sonore Aude Fournier, compositrice, interviendra régulièrement pour les prises de son (au musée, dans les ateliers professionnels et dans l’atelier / fonderie de Roland COGNET).

Les points forts du projet  :

  Trois formations professionnelles (Esthétique, Coiffure, Maintenance et Hygiène des Locaux) sur deux niveaux de formation (CAP et BAC PRO) participent à ce projet. 24 élèves se porteront volontaires après une visite ‘découverte’ du Musée d’Art Roger QUILLIOT.
  Les ambiances d’ateliers, silencieuses, discrètes, presqu’effacées constituent un défi, tant au niveau de la capture, que des manipulations et du rendu des sons.
  Différents supports de restitution sont envisagés : • présentation du projet et de la bande son au Lycée Professionnel Marie CURIE ; • présentation du paysage sonore devant l’œuvre ‘Ginkgo’ au Musée d’Art Roger QUILLIOT ; • diffusion du « paysage sonore » lors du Festival de Musiques Démesurées en 2013 ; • présentation radiophonique sur les ondes de Radio Campus ; • présentation orale et échanges au centre Georges POMPIDOU.

Acteurs du projet et partenariats

Le Lycée professionnel Marie Curie

Le lycée "Marie Curie" est labellisé pôle d’excellence "Lycée des métiers" pour l’ensemble de ses 4 voies de formation : Coiffure, Esthétique, Hygiène et environnement, Sanitaire et social. Situé au centre de la capitale régionale, il accueille chaque jour 1000 personnes, élèves, professeurs, agents, clients des ateliers... Développement durable et politique éducative forte-aussi bien dans le domaine de la gestion des risques que dans celui de l’ouverture sur les arts et le sport- constituent deux axes stratégiques majeurs du projet d’établissement.

Le Musée d’Art Roger Quillot

Le Musée d’Art Roger QUILLIOT (MARQ) situé à quelques centaines de mètres du lycée présente des collections (arts visuels et objets d’art) allant du VII° au XXI°S. Un partenariat culturel a été mis en place entre le musée et le lycée Marie CURIE. Des visites, des actions culturelles et artistiques et des projets font régulièrement l’objet d’échanges et d’actions entre les deux établissements. Le conservateur et les médiatrices culturelles interviendront à différents moments du parcours pour aborder l’œuvre de Roland COGNET.

Musiques Démesurées

Musiques démesurées a pour missions de jouer et d’assurer la promotion de musiques contemporaines, de soutenir la création, de former et informer, de solliciter les énergies locales et extérieures, de conjuguer les différentes formes d’expressions artistiques, de créer une dynamique autour des musiques d’aujourd’hui. Les élèves participeront à l’atelier d’Etienne BULTINGAIRE (ingénieur du son et compositeur), lors du Festival.

et

La compositrice Aude Fournier

Aude Fournier, compositrice, interviendra régulièrement pour les prises de son (au musée, dans les ateliers professionnels et dans l’atelier / fonderie de Roland COGNET). Elle guidera les élèves pour les manipulations, les montages et les compositions des paysages sonores. Un travail de mixage dans les studios de Radio Campus ajoutera à l’expérience et à la mise en place des trois mouvements du paysage sonore.